DECO

Série travaux / 1. Le choix des sols.

Hello les filles !

Après de nombreux mois d’arrêt, le blog reprend du service.
De juillet à octobre c’était travaux à fond . Chaque minute était dédiée à poncer, peindre, aller chez l’ami Leroy, évacuer, nourrir les troupes…. remember ma story insta, et mes cheveux plein de poussière all day !! haha
En novembre on a été confinés et mon moral en a pris un coup. Puis … organiser au mieux les « fêtes » et le travail dans cette ambiance pesante.
Aujourd’hui, mars 2021, le printemps qui revient et je suis décidée à vous faire les articles de notre rénovation. Car même si elle a été express ( oui c’est possible de rénover vite et bien, soi même ), il y en a eu du boulot abbatu !

Pour ce premier article de reprise, je suis bien motivée à vous parler sols. J’ai beaucoup de questions chaque semaine sur le choix de notre parquet et sur mon avis à l’usage.


Nous avons refait tout le sol du rez-de-chaussée ou presque.
Le salon, ainsi que la grande pièce salle à manger / cuisine .


Le sol du salon lors de notre arrivée était désastreux . Il faut imaginer un carrelage défraîchi, pas droit , avec des carreaux qui avaient été remplacés ou d’autres en train de sauter. Ce sol laissait même apparaître par endroit du sable au dessous.
C’était moche, dangereux et ça a été l’un des postes sur lesquels on s’est plus vite penchés .

Le sol du salon AVANT


Je voulais au départ un parquet en bois massif idéalement à bâton rompus. Mais au fil de mes recherches j’ai préféré privilégier un parquet stratifié : moins de signes d’usure avec les années ( et les jeunes enfants qui passent avec des trottinettes, ou autre ) , entretien plus facile et surtout, rendu bluffant. Impossible de dire si oui ou non c’est du « vrai » bois massif sur toute l’épaisseur.
Après un ragréage pour remette la pièce à niveau, nous avons apposé une sous couche phonique et le parquet QUICKSTEP Signature chêne brossé chaud ( lien ici )
J’ai privilégié des lattes larges pour l’effet d’agrandissement de la pièce.

Le sol du salon APRÈS

Pour la salle à manger, une chose était sûre depuis le début : je voulais un sol blanc . J’ai envisagé le béton ciré, j’ai envisagé de repeindre la dalle directement ( mais elle était fissurée ), j’ai envisagé les carrelages en pierre naturelle type travertin. Puis finalement j’ai trouvé LE parquet, aussi chez Quickstep Signature chêne peint blanc. ( lien ici )

Sol salle à manger AVANT


Nous avons également ragréé cette pièce pour la mettre d’aplomb et combler les fissures puis nous nous sommes lancés !
Nous l’avons mis dans notre pièce principale qui comporte la cuisine, la salle à manger et le coin salle de jeu de notre fille.
Nous en sommes ravis. Quelle luminosité, quelle clarté !
Le parquet est juste assez irrégulier pour éviter un effet aseptisé et la grande variété de lames au sein d’un même paquet permet de réaliser un joli mix .
Je vous avais d’ailleurs fait une vidéo tuto sur insta pour la pose et le rendu , je vous remets le lien.

Sol salle à manger APRÈS

A l’usage : oui ça se tache si vous renversez la sauce tomate, mais je ne le trouve pas plus salissant que le parquet bois voisin. Il se lave à grande eau sans risquer quoi que ce soit, donc rien à dire.
Je suis ravie de mon choix et mon mari au départ retissant au blanc est lui aussi satisfait.


A l’étage, c’était une autre paire de manches. Avec les années ( maison datant de 1830), le sol l’étage était déformé et affaissé. Ainsi, avec les mesures laser réalisées par mon mari nous avons constaté qu’une « cuvette » s’était créée au milieu, de plus de 12 cm !!!
Ragréage plus compliqué à l’étage, plancher irrécupérable ( ou alors avec trop d’effort et de patience, ce que nous n’étions pas prêt à donner), nous avons alors décidé de : laisser le parquet existant, puis rattraper artisanalement les niveaux à l’aide de cales et de tasseaux. Un travail hyper minutieux et ingrat qu’ont réalisé mon mari et nos proches.
Par dessus ce puzzle, nous avons fixé un plancher en pin maritime de chez brico dépôt que j’ai par la suite vitrifié en 2 couches avec le Blanchon en photo, acheté chez SOL COLOR à Dunkerque .
Nous avons ainsi notre bois massif à l’étage ce qui est moins gênant à mes yeux puisque nous y circulons moins.

Étage AVANT
Sol étage PENDANT
Sol étage APRÈS

Dans notre chambre, les irrégularités de niveau étaient encore plus marquées : le travail réalisé à côté était impossible dans cette pièce, sous peine de remonter de trop et ne plus passer la porte lol… nous sommes grands… Nous avons donc opté pour un sol souple, plus facilement ajustable aux différences de niveau, et nous avons choisi la moquette. Précisément une moquette en laine naturelle bouclée, trouvée chez Saint Maclou. Il ne nous a pas été facile de trouver une moquette à notre gôut dans la largeur souhaitée ( 5m ) . La moquette dans notre chambre d’adulte c’est parfait, c’est chaleureux et doux, et pour le moment je n’ai rien à dire pour l’entretien. Il est conseillé d’aspirer régulièrement, et envisager un lavage par un professionnel 1 fois par an. Dans une chambre d’enfant mieux vaut opter pour une synthétique qui craindra moins les tâches.

Moquette de la chambre

Dans le prochain article le mois prochain, je vous parlerai des murs : choix de nos peintures et papiers peints . Une belle aventure aussi !

Bisous bisous ! 💋

1 réflexion au sujet de “Série travaux / 1. Le choix des sols.”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s