Grossesse

Mon premier trimestre de grossesse

J’ai envie de revenir avec vous sur mon premier trimestre, désormais terminé. Et oui, si vous vous demandiez pourquoi je n’ai rien posté depuis mi février, vous avez votre réponse !

Non pas que je veuille raconter ma vie et m’étaler sur les désagréments que j’ai pu vivre mais à cette période je me suis sentie un peu seule. C’est un moment où on ne souhaite souvent pas révéler sa grossesse et en même temps on aimerait la crier au monde entier, et être comprise.

Heureusement mes deux meilleures amies et ma belle sœur sont jeunes mamans, et aussi 3 insta copines avec qui j’ai pu discuter très tôt et qui m’ont beaucoup rassurée.

D’où cet article. Témoigner, raconter pour peut-être en rassurer certaines . Vous donner mes petits trucs et astuces. Rassurez vous je n’ ai rien vécu d’horrible. Mais on se demande tout le temps si c’est normal et que faire . Voici mes tips !


Nausées :

Je n’y ai pas échappé . Elles n’ont pas duré très longtemps mais entre la 4ème SA et la 11eme SA environ elle m’ont bien pourri mes journées. Moi elles étaient vraiment matinales, jusque environ 16:00 et me laissaient tranquilles pour le dîner.

Je ne vais pas faire la liste de tout ce ce qui n’a pas marché, car ce sera peut être efficace sur vous . Mais au final : manger de petites portions plus fréquemment est un vrai bon conseil, manger un truc au réveil avant même de se lever ( les biscuits salés dans le lit à 7:00 du mat’ c’est écœurant mais la journée passe mieux derrière) et ce qui m’a sauvée littéralement c’est l’acupuncture .

L’homéopathie en laquelle je ne crois pourtant pas beaucoup m’a aussi aidée.

DSC01439
Petite box spéciale nausées de grossesse vendue dans ma pharmacie

 


Fatigue :

Le pire symptôme pour moi a été la fatigue. Un vrai épuisement. Le week-end du premier mai j’ai dormi entre 15 et 17:00 par jour pendant 4 jours ! Incroyable. J’ai la chance de pouvoir m’allonger et faire des siestes entre midi et deux au boulot et elles étaient VITALES. Se ménager, dormir, limiter les sorties le soir et se coucher dès qu’on a digéré, c’est ce que je vous recommanderait si vous soufrez aussi d’une fatigue extrême ( qui n’a d’ailleurs toujours pas disparu ) .


Hypotension :

J’ai eu des malaises vagaux à répétition. Ça non plus c’est pas drôle drôle. Surélevez vos jambes la nuit avec un coussin . J’ai acheté celui ci : rehausseur de jambes, mais il semble que surélever carrément son lit avec des cales pour celles qui le peuvent c’est mieux. Porter des bas de contention dans la mesure du possible même si c’est désagréable (j’ai pris 8 fois l’avion durant mon premier trimestre je sais de quoi de parle !!) , boire beaucoup d’eau, ne pas rester statique debout trop longtemps et … se reposer chez soi quand cela devient nécessaire.

NB : consultez un médecin aussi, bien sûr !


Rots :

L’instant glamour. J’ai roté comme un américain après un gros MacDo pendant quasiment 2 mois. Hé oui moi ! La jolie Inès classe sur ses photos Instagram la même ! Sauf que je n’avais jamais entendu qu’on pouvait souffrir de ça enceinte !

L’horreur…!

J’ai pris le comprimé Digestion Grossesse pour limiter un peu ça et surtout ils ont disparu du jour au lendemain sans que je ne demande rien, comme 80% des autres symptômes cités d’ailleurs …

DSC01438


Alimentation :

Envies : à part une obsession pour la rhubarbe depuis le début ( que j’ai d’abord achetée congelée du coup lol ) je n’ai pas eu d’autre grosse envie. Je suis d’avantage attirée par les produits laitiers, je me suis remise aux kiri et aux Yop, que j’adore désormais. Je remarque que je consomme également plus de fruits en général.

F9C2E52D-A059-42B0-8A11-35E3A1F26495
En confiture, en cake, en clafoutis, en compote, je suis devenue incollable sur les recettes de rhubarbe !

Au premier trimestre j’ai surtout eu envie de choses simples ( pâtes gruyère, tomate mozzarella …) et en petites portions. Le menu enfant était mon allié au restau pour ne pas gâcher et me régaler avec un purée jambon haha . Ça n’a jamais posé problème au restau en expliquant bien.

Dégoût : je suis écœurée par le café et le chocolat . Impossible d’en boire/ manger ni même d’en sentir l’odeur .

En parlant d’odeur, celles du cuir ( je pleure ma veste Will Sézane ) et du jonc de mer ( j’ai dû dégager un tapis de ma chambre ) sont les pires.


Boutons :

Je n’ai pas eu de poussée d’acné ( on ne peut pas tout avoir non plus lol ) mais j’ai quand même eu quelques boutons. Je vous prévois un article produits de soins de grossesse pour la semaine prochaine pour vous décrire la routine qui m’a aidée et également les produits anti vergetures que j’utilise.


Ventre :

J’ai pris du ventre très tôt, plus tôt que la moyenne je pense, et au début de m’inquiétais un peu. À 12SA on peut avoir un bidon les filles . C’est normal pour certaines d’entre nous . Même sans attendre de jumeaux. J’aurais juste bien aimé le savoir !

9DF692EC-712E-4FE5-8692-789373DFAD08


Voyages :

J’étais donc en Guadeloupe et plus récemment en Grèce enceinte. Ça ne m’a pas empêché de profiter. Ne vous restreignez pas les filles. On a certes aménagé le programme : pas de plongée ni de randonnée, un seul logement à la cool plutôt que 3, pas les mêmes choix au restaurant… mais j’aurais regretté de ne pas partir. Tout est possible !

41BB575E-B2DB-4621-BAA4-B5207111D2FB
Un intrus se cache sur cette photo 👶🏽

Enfin et certainement le plus drôle , je suis devenue « bête » : essayer d’ouvrir une porte en tirant veinement sans penser à la pousser, oublier des RDV pro importants, partir au RDV gynéco sans mon classeur de grossesse, rentrer des courses et ranger le dentifrice dans le frigo … et j’en passe . La fatigue et les hormones ne m’ont pas épargnée !!

Dans tout ça le plus important est d’être soutenue par son mari/conjoint, ou un proche. On se transforme littéralement. C’est perturbant pour la future maman mais aussi le futur papa qui pour ma part ne savait plus quoi faire pour m’aider …!

Je vous recommande également l’application Grossesse + ou Baby center qui sont très bien faites.

Voilà maintenant place au deuxième trimestre en espérant avoir plus de moment sympas que l’inverse car ce sont déjà d’autres maux qui pimentent mes journées

Bisous à toutes et en particulier aux futures mummy 😘

5 réflexions au sujet de “Mon premier trimestre de grossesse”

  1. Merci pour cet article.
    J’aurais aimé que tu sois enceinte plus tôt pour pouvoir en profiter plus, ou que je sois enceinte plus tard, c’est selon lol
    Je suis à 18SA de jumeaux , et j’ai eu tous les symptômes que tu as cités, en plus des horribles douleurs à l’estomac.

    Je te souhaite une belle suite de grossesse 😊

    J'aime

  2. Merci pour cette article! Comme toi je rentre dans mon deuxième trimestre, et c’est surtout la fatigue qui a dominé jusqu’ici! Les journées sont longues, toujours debout et avec des patients aux pathologies lourdes ( je suis kine libérale), et vient s’ajouter cette angoisse de la toxo ( je ne suis pas quelqu’un de très zen à la base😅) bref pour l’instant Difficile de s’épanouir et de profiter de ce petit cadeau tant attendu!
    Mais j’imagine que c’est aussi ça devenir maman😃.

    J'aime

    1. Ohlala comme je te comprends. Je suis libérale aussi dans la « vraie vie ». Et j’ai du mal quand on me dit de profiter de ma grossesse. Je ne profite pas de grand chose pour le moment ! Vivement le congé maternité si tant est qu’on puisse appeler ça comme ça, pour nous les indépendantes ! Je te souhaite une belle grossesse !!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s